IMPACTS POUR LES FEMMES PRODUCTRICES

« Bon pour Vous, Bon pour Elles! »

Karité Delapointe participe à la campagne « Bon pour Vous, Bon pour Elles! » du CECI. www.ceci.ca/karite

Karité Delapointe est fier de participer au commerce équitable.

Depuis sa création, l’Union a formé des centaines et des centaines de femmes aux méthodes de production améliorée dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et les conditions sanitaires de la production. Avec la prime équitable obtenue pour chaque kilo de beurre de karité Certifié Équitable vendu sur le marché international, l’union réinvestit dans la communauté. Le commerce équitable assure un revenu supérieur aux femmes productrices de karité qui en retirent de nombreux bénéfices économiques et sociaux.

Bénéfices économiques

  • Augmentation des revenus
    Le commerce équitable garantit aux femmes productrices de karité un revenu trois fois plus élevé que si elles commercialisaient leurs produits sur le marché local conventionnel.

    Les revenus individuels des membres de la coopérative ont doublé depuis 2001. Les revenus totaux de l’UGPPK/S-Z, quant à eux, sont passés de 40 000$CAN en 2001 à 400 000$CAN en 2008. Karité Delapointe commande des petits volumes de beurre mais avec les revenus supplémentaires que nous offrons aux productrices via le commerce équitable nous contribuons à 25% des revenus de la coopérative!

  • Nouveaux équipements
    Les bénéfices qui augmentent d’année en année permettent à la coopérative d’investir dans des équipements et de la machinerie pour fabriquer le beurre de karité plus facilement et plus efficacement. En 2005, il en prenait 6 heures et demi pour fabriquer un kilo de beurre de karité, aujourd’hui la même quantité est fabriquée en moins d’une heure et demie. En 2009, la coopérative a débuté un projet pour semi-industrialiser la production du beurre de karité. Cette nouvelle étape permettra de produire plus de beurre, en moins de temps, plus facilement et de meilleure qualité. C’est un projet à suivre duquel on vous tiendra informés!

  • Création d’un fonds de microcrédit
    En 2008, 1 500 femmes membres de la coopérative de Léo ont participé à la création d’un nouveau fonds de microcrédit. En quelques mois, elles ont épargné en groupe plus de 5 000$CAN.

  • Création d’emplois
    En plus des milliers de femmes membres de la coopérative, celle-ci permet de créer des emplois permanents jouissant d’une couverture sociale au siège de l’Union. Des techniciens pour la maintenance des équipements, un gestionnaire, un chauffeur, etc.


Bénéfices sociaux

La prime équitable et le prix minimum garanti permettent la mobilisation de ressources pour supporter les actions sociales de la fédération Nununa.


  • Alphabétisation et éducation sociale
    La coopérative de Léo a mis en place un programme d’alphabétisation et d’éducation sociale. Durant les dernières années, plus de 300 femmes (environ 16% du total des membres) ont acquis les bases de l’alphabétisation et 11 centres d’alphabétisation ont été mis en place. De plus, les centres d’alphabétisation permettent aux femmes de discuter de différents enjeux sociaux tels que l’éducation des fillettes, la prévention du VIH-Sida et la protection de l’environnement.

  • Soutien aux orphelins du VIH-Sida
    Grâce au commerce équitable et à l’implication de la coopérative dans sa communautés, 80 orphelins du VIH-Sida ont reçu du matériel scolaire, des vêtements et de la nourriture. Qui plus est, plus de 500 femmes ont été sensibilisées aux risques liés au VIH-Sida.

  • Garderie
    En 2009, grâce au commerce équitable et l’appui de l’Occitane, l’Union de Léo a construit une garderie pour les enfants des membres ce qui permet aux jeunes filles, normalement en charge des plus jeunes, d’aller en classe.

  • Transparence et démocratie
    L’Union de Léo est organisée selon le modèle coopératif, ce qui signifie que toutes les femmes membres sont propriétaires. Il y a une mise en commun des ressources. Chaque femme participe aux prises de décision. Chaque femme jouit d’un droit de vote. Un tel processus de fonctionnement permet de mettre de l’avant des valeurs telles que la transparence et la démocratie qui seront ensuite reprises dans la communauté.

  • Financement d’équipes sportives
    La coopérative de Léo supporte plusieurs équipes sportives d’écoles locales.

  • Position de la femme dans la famille
    L’implication des femmes dans le commerce du beurre de karité leur apporte non seulement des bénéfices économiques mais également au niveau social. La femme rurale productrice de karité participe maintenant aux prises de décision concernant les dépenses du ménage. Certaines affirment même ressentir plus de respect de la part de leur mari et des autres membres de leur famille depuis qu’elles assument désormais davantage les dépenses de la famille.

  • Émancipation sociale et politique des femmes
    Le fait d’apprendre à s’exprimer lors des réunions de l’Union permet aux femmes de développer leur désir et leur facilité à exprimer leur point de vue et à poser des questions. On remarque même que les femmes membres de la coopérative de Léo sont de plus en plus engagées dans la politique municipale. Elles s’expriment lors des réunions du conseil municipal et certaines se présentent même en politique locale.